Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Point de croix, couture, crochet, tricot et autres loisirs créatifs

Trente-six chandelles

Avant toute autre chose, j'espère que vous avez passé un bon Noël, que vous avez été gâté, que vous vous êtes régalés et que vous avez profitez de ces moments en famille...

Passons donc aux "Trente-six chandelles" !

C'est le titre du roman de Marie-Sabine Roger que j'ai choisi (après une longue hésitation) dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire proposé par PriceMinister.

Lien vers le blog où vous pourrez voir la super sélection :

Avant de vous parler de ma lecture, voici ce qui m'a aidé à faire mon choix...

Quatrième de couverture :

Allongé dans son lit en costume de deuil, ce 15 février, à l'heure de son anniversaire, Mortimer Decime attend sagement la mort car, depuis son arrière-grand-père, tous les hommes de sa famille sont décédés à onze heures du matin, le jour de leurs 36 ans. La poisse serait-elle héréditaire, comme les oreilles décollées ? Y a-t-il un gène de la scoumoune ? Un chromosome du manque de pot ? Que faire de sa vie, quand le chemin semble tout tracé à cause d'une malédiction familiale ? Entre la saga tragique et hilarante des Decime, quelques personnages singuliers et attendrissants, une crêperie ambulante et une fille qui pleure sur un banc, on suit un Mortimer finalement résigné au pire. Mais qui sait si le Destin et l'Amour, qui n'en sont pas à une blague près, en ont réellement terminé avec lui ? Dans son nouveau roman, Marie-Sabine Roger fait preuve, comme toujours, de fantaisie et d'humour, et nous donne une belle leçon d'humanité.

Trente-six chandelles

Mon résumé :

Ben non, en fait, ça ne va pas être mon résumé mais celui de l'auteure...

Elle est quand même la mieux placée pour parler de son livre !

Marie-Sabine Roger présente son livre "Trente-six chandelles"

Mais je ne me défile pas pour autant...

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé ce livre ! Déjà le point de départ est loin d'être commun... Mourir le jour de son trente sixième anniversaire parce qu'il en est ainsi pour tous les hommes de sa famille.

Ensuite, il y a des personnages attachants comme Nassardine et Paquita qui tiennent un camion à crêpes et jouent à la fois le rôle d'amis et de parents.

Enfin, il y a beaucoup d'humour dans ce livre... Par exemple, les minis récits des morts des ancêtres de Mortimer m'ont beaucoup plu. Je vous passe les détails mais mourir à cause d'un bidet, d'un baudet ou d'une baudruche, c'est quand même pas commun non plus.

Pour finir et vous donner un peu le ton du récit...

Un extrait :

" J'ai plusieurs fois tenté le diable, pour vérifier le bien-fondé de ma théorie. [...] J'ai essayé de rester le plus longtemps possible sans respirer au fond de la piscine municipale pour voir ce qui arrive quand il n'y a plus d'oxygène. (C'est simple : on perd conscience, le surveillant de baignade plonge vous récupérer, vous jette sur le bord comme une grosse éponge, vous balance des gifles pour vous faire réagir, puis vous fait la respiration artificielle , ce qui fait que vous vous réveillez avec les joues en feu et le plexus en compote, et que vous ne pouvez plus jamais regarder ses grosses lèvres gourmandes et sa moustache de phoque sans vous sentir rougir jusqu'au bout des cheveux.)"

Et puisque c'est la règle des matchs...

Ma note :

Pour la qualité de l’écriture, le plaisir à la lecture et l'originalité du livre :

5/5

Pour vous faire une autre idée de ce livre, je vous laisse aller lire l'article de Virginie juste ici...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
J'étais sûre que ça te plairait ... en tout cas j'ai été ravie de pouvoir en parler un peu de vive voix avec toi !!!
Bisous !
Répondre
T
On va avoir l'occasion de parler d'un autre livre de vive voix ;-)
Bisous
B
C'est une très belle présentation que tu nous fait.
Je te souhaite une excellente année, la santé et beaucoup de bonheur.
Merci de ta visite et de tes adorables commentaires. Pour le tricot, oui, j'ai fait un peu le forcing, heureusement qu'il n'y a avait pas de manches.
Gros bisous
Répondre
T
Je te remercie pour mon article ainsi que pour tes bons vœux. Meilleurs vœux à toi aussi.
Gros bisous
D
Coucou Laëtitia
Merci pour cette nouvelle lecture !!
gros bisou
Danielle
Répondre
T
De rien.
Bien sympathique et originale.
Gros bisous
C
J'me disais...cette histoire me dit quelque chose...mdr!! Bah oui, si Virginie en a parlé!!!hihihi Bon...moi, les livres....pfff y'a une eternité que j'en ai pas ouvert un!!! Bisous ma P'tite poulette!!
Répondre
T
Eh oui ! Hihihi ! On a choisi le même livre avec Virginie, tu ne perds pas la boule.
Gros bisous
C
toujours pas le temps de lire ! pfff
Répondre
T
J'ai mis un temps fou à le lire et pourtant j'ai accroché, pas le temps non plus...